www.rerioa.net
Cliquez sur les images pour les agrandir
Le pays continent
Vign_dsc01997

La chaise à porteur n'est plus le véhicule d'aujourd'hui et il n'est plus temps de rêver de se voir transporté comme un roi ou une reine que l'on cache aux regards des manants.
Le temps du voyage s'est raccourci et c'est dommage.
Cette chaise traine dans un hotel de luxe de XI'AN ancienne capitale de la Chine ou l'on a trouvé ce mausolée et ses milliers de statues en terre cuite, dernière folie d'un roi en mal d'éternité.
Si j'avais cette éternité devant moi je reprendrai cette chaise et la poserai chaque fois que la vie me donnerait envie de faire une pause sur le bord
du chemin.
A moins que je ne choisisse un voilier.....

Quelques mots .
Je n'ai pas à présenter Shanghai. Je n'aime pas cette ville que je trouve clinquante à l'image des nouveaux riches Chinois qui sont maintenant légions. Pour autant, je ne veux pas faire l'impasse car j'admets que c'est peut être moi qui n'ai pas trouvé la bonne clé....
Quelques photos donc, qui montrent les contrastes d'une ville depuis toujours ouverte sur l'extérieur et qui a su profiter de cette opportunité. Les Shanghaiens ne sont pas trés aimés par les Chinois de l'intérieur, ils trouvent qu'ils parlent pointus, cela ne vous rappelle rien?

Chongxing est peut être la grosse agglomération au monde avec pas loin de 35 millions d'habitants si les chiffres sont justes. Le fleuve est à l'image de la ville, industrieux, boueux, encombré, en un mot: difficile. Chongxing est en pente et le métier le plus facile à trouver est comme toujours le plus dur : Ban Ban. Une tige de Bambou, deux cordes et deux crochets pour porter les paquets de tous dans cette ville qui monte.Ils sont partout et leur résistance laisse perplexe.

Dernière ballade en date, quelques photos pour faire partager quelques heures ou quelques jours recemment écoulés. Mes photos ne sont souvent que des moments, des regards des étonnements ou des curiosités.
je voudrai toujours plus de lumière et que la beauté puisse vaincre l'hermétique du quotidien de l'autre.
Aimer pour mieux comprendre, comprendre pour mieux aimer? La réponse se fait attendre.

Ca roule!! j'ai toujours été fasciné par les moyens de locomotion, quelqu'ils soient. En Chine je suis à mon affaire car ils ont une imagination débridée ....Pour une fois!

Allez roule ma poule.
Shanghai
Ballade à Chongxing
Ca roule
La dernière ballade en date
© 2011
Créer un site avec WebSelf